Eugène Scribe
(Paris, 1791 - 1861)

D'une extrême fécondité, Augustin Eugène Scribe n'a pas créé moins de 350 pièces de théâtre. De 1820 à 1827, il écrivit des vaudevilles pour le Théâtre de Madame (Gymnase) et des livrets d'opéras-comiques; ensuite il composa des comédies de moeurs ou historiques, jouées au Théâtre-Français. Il se préoccupait surtout de la technique, et il excellait à conduire une intrigue, à créer des coups de théâtre, à nouer et dénouer son sujet.
Parmi ses innombrables pièces, on peut retenir: le Mariage d'argent (1827); Bertrand et Raton (1833); la Camaraderie (1837); la Calomnie (1840); le Verre d'eau (1840); Une Chaîne (1841); Adrienne Lecouvreur (1849); Bataille de dames (1851).
On lui doit aussi des livrets d'opéras bien connus: la Dame blanche (Boieldieu, 1825); la Muette de Portici (Auber, 1828); Fra Diavolo (Auber, 1830); Robert le Diable (Meyerbeer, 1831); la Juive (Halévy, 1835); les Huguenots (Meyerbeer, 1836); les Diamants de la Couronne (Auber, 1841). (Acad.fr. 1834).




Adrienne Lecouvreur, écrit en collaboration avec Ernest Legouvé