Grâce à nous...

Grâce à la volonté et la persévérance
de l’Association, le domaine de la Baronnie est devenue mairie
et jardin public, bordé d’un lotissement récent exemplaire

Le parc de la Baronnie les jours de fête des associations, des écoles ou de la musique… :
ces jours-là, il règne une ambiance de convivialité et de partage qui rappelle les fêtes
villageoises d’antan.

Au centre du village, le domaine privé de la Baronnie était à vendre. Il comprenait une belle maison datant du début du XIXème siècle avec ses communs, un potager, un verger, un parc, le tout sur quatre hectares et clos de mur.

La mairie de l’époque projetait d’y établir un lotissement sur son ensemble. Ce premier projet comprenait quarante maisons et ce beau mur de pierre entourant le domaine percé par de multiples portes perdait tout son caractère.

La bâtisse devenue mairie et le parc, un jardin public :

La Sauvegarde de Seine-Port s’est donc opposé à ce projet afin de sauver une partie de ce domaine. Des discussions interminables entre la municipalité, le promoteur et l’association ont duré trois ans. Après ces trois années, un accord fut trouvé pour lotir uniquement deux hectares sur quatre sur lesquels se trouvent actuellement quinze maisons. La bâtisse fût rachetée par la mairie qui en a fait une salle des fêtes ouverte aux associations et y a installé ses services administratifs ainsi que le bureau du Maire.

Le parc, également racheté par la municipalité, devint jardin public et peut ainsi profiter à tous les Seine-Portais et leurs enfants. Des chemins le traversent du nord au sud et d’est en ouest et permettent les communications entre les quartiers qui, autrefois, se trouvaient séparer par cet îlot (ancien fort du village).

Le lotissement éalisé : un modèle

Le lotissement réalisé a été et est encore un modèle pour tous le département, cité par le Comité d’architecture d’urbanisme et environnement (CAUE) et par de nombreux architectes.

 


 

Après de nombreuses démarches auprès des précédentes municipalités, l’association a obtenu :

• la conservation de l’Ormeteau, propriété de 240 hectares menacée plusieurs fois par l’installation d’une carrière,

• la conservation de la ceinture verte,

• la reconstitution de la fontaîne rue de Melun,

• l’entretien des monuments ruraux : croix, lavoirs, puits, monuments,

• la création d’une aide architecturale gratuite en mairie,

• la création d’un cahier des charges (article 11 du P.O.S.),

• la création d’une commission d’environnement,

• l’interdiction de la publicité sauvage,

• le premier ralentisseur : rue de Croix-Fontaine qui a ensuite été suivi de bien d’autres,

• des plantations au cimetière,

• s’est opposé avec succès au projet de création d’un parking détruisant la place principale du village,
et au busage du ruisseau le « Ru de Balory »

• que la place du village porte le nom de Madame de Montesson

à ses frais, l’Association a :

• posé des enseignes traditionnelles chez les commerçants du village

• posé de nombreuses plaques commémoratives sur les maisons où ont vécu ou séjourné artistes et personnages célèbres

• dans le domaine de l’Art sacré a : érigé une croix ancienne à l’emplacement de la Croix Bisset disparue depuis longtemps

• fait restaurer deux tableaux de l’église

• réalisé un descriptif de l’église et de son mobilier mis à la disposition des visiteurs.

• planté les premiers quatre tilleuls du boulevard du Prince

 


Pour contribuer à l’harmonie de votre cadre de vie et
à l’organisation de nos manifestations culturelles, rejoignez-nous!

Tél : 01 60 63 52 65 - 11 boulevard du Prince – 77240 Seine-Port
www.lasauvegarde-seineport.asso.fr
Association agrée par arrêté préfectoral du 1er juillet 1981